L’éléphant du web | Les nouveautés des machines de l’île

Le directeur des Machines de l’île, Pierre Orefice, a dévoilé le 6 février les nouveautés du site des Machines de l’île rouvert le 9 février.

Entre le nouvel éléphant avec son moteur hybride, l’apparition d’un colibri, de deux oies sauvages et la nouvelle maquette de l’arbre aux hérons au 1/5e, la rentrée des machines de l’île a été riche en nouveautés !

L’éléphant du web revient pour vous donner des nouvelles de notre pachyderme nantais ! Selon Pierre Orefice, les réparations faites ont touché au système nerveux de la bête, il fait désormais beaucoup moins de bruit. En revanche il restera en phase de test pour les 3 prochains mois afin de corriger les futurs bugs. Il est revenu tout beau tout neuf pour le grand plaisir de ses fans qui attendent avec impatience de pouvoir faire à nouveau un tour sur son dos.

L’arrivée du colibri auprès de l’éléphant et du bestiaire

Quant au projet de l’arbre aux hérons, il se concrétise de plus en plus, vous pouvez désormais admirer sous les nefs un petit colibri de 1,5m de long et tout léger (10 kg). Retrouvez-le sous les nefs à butiner une fleur en dévoilant ses somptueuses ailes colorées ! Dans le futur arbre aux hérons, ce seront au total 4 colibris à butiner que vous pourrez contempler dans quelques années.

Schéma du colibri (Crédit : Pierre Orefice)
Le colibri des machines de l’île de Nantes

L’éléphant du web : Les oies sauvages rejoignent le mouvement

Les oies sauvages arrivées au bestiaire des machines de l’île

Le bestiaire s’est aussi vu accueillir un couple de nouvelles créatures aussi intégrées dans le futur arbre aux hérons ! En effet, ce couple d’oies sauvages possède des ailes d’une envergure de 1,4m et reproduisent les battements d’ailes en pleins vols. Ces mouvements sont reproduits grâce à un lustre d’acier qui suspend chaque oie, relié par des mécanismes et moteurs qui permettent ces effets. A terme, ils seront rejoints par 4 autres couples d’oies sauvages au sein de l’arbre aux hérons pour voler en formation.

L’arbre aux hérons, nouveau défi artistique et mécanique

En 2017, L’Arbre aux hérons a débuté sa phase d’étude se transformant en véritable défi technique et industriel avec une finalité artistique ! Ce sont ces trois piliers que l’on retrouve totalement dans l’histoire économique de Nantes et qui renforcent la légitimité de ce projet extraordinaire.

Pour marquer le coup dans les nouveautés des machines de l’île et officialisé ce grand projet, une nouvelle maquette de l’arbre au hérons au 1/5e trône dans le bestiaire des machines de l’île. Elle expose les éléments structurels de l’édifice, l’assemblage du tronc, l’articulation et la disposition des branches et des racines !

Ainsi, cette maquette fonctionnelle a pour but, à terme, d’étudier les effets de mouvements, la répartition des charges, des courbures. Ce sera un précieux outil de travail pour sa construction prévue dans quelques années. Il faudra encore attendre quelques mois pour découvrir la future « cité dans le ciel » puisqu’une équipe de la sève (Service Espace Vert et de l’Environnement) de la Ville de Nantes va végétaliser la maquette pour un rendu plus réaliste !

Envie de faire votre bonne action de la semaine ?

Les machines de l’île ont lancé un projet avec l’association « Des Éléphants et des Hommes » pour que notre Grand pachyderme ne soit pas l’unique éléphant sur terre d’ici 100 ans. Cette association a pour but de sauvegarder nos pachydermes ainsi que leur habitat naturel grâce à des projets durables et réels. Si vous souhaitez y contribuer vous pouvez faire un don auprès de l’ONG ou bien arrondir à l’euro supérieur lorsque vous achetez une place à la billetterie des machines de l’île. Une bonne action très simple à faire, que demander de mieux ?

Pour plus d’informations sur l’accès et les tarifs aux machines de l’île, rendez-vous sur le guide de l’éléphant du web !

Cet article est déjà terminé, mais ne vous inquiétez pas, l’éléphant du web revient très bientôt avec de nouvelles choses à vous raconter sur son univers !

En attendant, portez-vous bien. 😉

L’éléphant du web

Submit your review
1
2
3
4
5
Submit
     
Cancel

Create your own review

Average rating:  
 1 reviews
by Anonymous on Blank Business Name

J'aime beaucoup ce monde à part à Nantes, c'est vraiment cool !