Pourquoi les éléphants n’ont pas de cancer ?

Animal inspirant la sagesse et la mémoire, l’éléphant est un des rares animal développant peu de cancer. D’où viennent ces super résistances ? Retour sur les résultats d’une récente étude sur le sujet.

Être fort comme un éléphant !

Récemment des chercheurs ont étudié les gênes de nos pachydermes favoris afin de connaître les origines de cette résistance aux gènes cancéreux. En effet, la nature veut que plus un être vivant est grand, plus ses cellules se divisent, facteur important dans le déclenchement dans les mutations cancérogènes.

L’éléphant d’Afrique, pesant 7 000 kilos est l’animal terrestre le plus imposant de notre planète et possède 100 fois plus cellules que les hommes. Il a une espérance de vie qui se situe entre 60 et 70 ans pourtant très peu d’éléphants développent des cancers.  On peut donc facilement deviner qu’il n’y a pas de liens concordant entre la taille imposante de l’éléphant et d’éventuelles prédispositions à des maladies cancérigènes.

D’où viennent ces super-pouvoirs ?

Les chercheurs chargé de cette étude ont pu identifier, chez l’éléphant, des régions de certains gènes permettant la réparation de l’ADN permettant la prévention des mutations. Cette spécificité a seulement été retrouvé chez le pachyderme.

En effet, les précédentes études faites à ce sujet ont permis de retrouver des génomes de l’éléphant dans un gène suppresseur de tumeur. Pourtant, les chercheurs n’arrivaient pas à comprendre pourquoi l’animal résistait au cancer.

L’éléphant possède des gènes en commun avec l’Homme

Désormais, nous savons que l’éléphant possède des gènes impliqués dans la réparation de l’ADN. Ce qui empêcherait les dommages de l’ADN et protégeraient des mutations. Les chercheurs ont découvert que ces régions identifiées chez l’éléphant sont similaires chez l’Homme, permettant un espoir pour renforcer l’ADN humain contre ces maladies.

Les pachydermes auraient-ils insuflé un nouveau souffle dans les recherches contre le cancer ? De quoi faire espérer des avancées médicales d’ici quelques années, sur les personnes génétiquement prédisposées à ces maladies invasives.

Découvrez d’autres articles éléphantesques sur l’éléphant du web !

Submit your review
1
2
3
4
5
Submit
     
Cancel

Create your own review

Average rating:  
 1 reviews
by Anonymous on Blank Business Name

J'espère que cela fera avancer la recherche pour les humains 😉 Bel article !